Production et vente en série d’un SUV hydrogène en 2025

Production et vente en série d’un SUV hydrogène en 2025

Se référant aux commentaires du chef des ventes de BMW, Pieter Nota, le Nikkei indique que BMW prévoit de lancer la production et la vente en série de SUV à pile à combustible en 2025 en coopération avec son partenaire technologique Toyota. Lire aussi : [L’instant tech] Comment ARM Engineering a fait parcourir 2 000 miles à Renault Zoé dans un réservoir biométhanol complet. Sans pouvoir donner plus de détails pour le moment.

« Nous voyons que la technologie des piles à combustible à hydrogène est particulièrement pertinente pour les gros SUV », a noté Pieter Nota.

291 km/h pour une voiture à hydrogène !
Ceci pourrez vous intéresser :
Le prototype hydrogène H24 établit un nouveau record de vitesse sur le…

L’iX5 Hydrogen présenté en septembre 2021

BMW a présenté l’iX5 Hydrogen à IAA Mobility en septembre 2021. Voir l’article : NamX HUV : un SUV à hydrogène afro-européen. Sa production en petite série devrait démarrer dans quelques semaines, les premiers véhicules devant être livrés avant la fin de cette année.

L’iX5 Hydrogen utilise des piles à combustible de Toyota, leur intégration dans le véhicule ainsi que celle de nombreux autres composants sont le résultat de développements par BMW elle-même.

Les principales données techniques sont connues depuis 2020 : l’hydrogène (jusqu’à 6 kg) est stocké dans deux réservoirs de 700 bars en matériau composite à fibres de carbone. La pile à combustible Toyota dans le compartiment moteur produit 125 kW, mais le moteur électrique à l’arrière produit 275 kW.

Si le moteur électrique nécessite plus que les 125 kW que peut fournir la pile à combustible, une puissance supplémentaire est fournie par la batterie tampon placée au-dessus du moteur électrique.

NamX de France veut révolutionner les voitures à hydrogène avec des réservoirs amovibles
A voir aussi :
NamX, jeune marque française, entend révolutionner la voiture à hydrogène à réservoirs…

Collaboration renforcée avec Toyota

« Nous avons divers projets sur lesquels nous travaillons avec Toyota », a également déclaré Nota, ouvrant la porte à de nouvelles collaborations avec le constructeur automobile japonais.

BMW pourrait ainsi intégrer la technologie hydrogène sur d’autres de ces modèles.

Notre avis, par leblogauto.com

Dans le passé, BMW a défendu à plusieurs reprises les véhicules à pile à combustible, mais n’a publié aucun plan concret pour commercialiser des modèles de production à hydrogène.

BMW prédit actuellement que les voitures électrifiées représenteront la moitié de ses ventes en 2030. Cependant, Pieter Nota lui-même pointe les freins qui subsistent autour de la fabrication de ce type de véhicule.

« L’infrastructure de recharge n’est pas la même partout, a insisté le chef des ventes. « Nous croyons en l’importance des différentes technologies – les véhicules électriques à batterie, ainsi que l’hydrogène et les moteurs thermiques performants – car nous ne voulons pas tout mettre nos investissements dans un domaine. » C’est parti.

Quel véhicule à hydrogène en France ?

Avec 14 ventes en France en 2021, autant dire que l’hydrogène est confidentiel en France. L’offre est effectivement réduite à seulement 2 modèles à pile à combustible, les très chers Hyundai Nexo et Toyota Mirai.

Quel est le prix d’une voiture à hydrogène ? En effet, les voitures à hydrogène sont actuellement très chères à produire et sont donc vendues à des prix particulièrement prohibitifs. Les premiers prix avoisinent les 65 000 euros, avec des produits neufs dont le prix atteint les 72 000 euros.

Quel est le prix d’un litre d’hydrogène ?

L’hydrogène proposé aux automobilistes est actuellement « vendu dans les stations-service pour un prix compris entre 10 ⬠et 12 ⬠le kilo » selon le gestionnaire et le nombre de stations où faire le plein est extrêmement faible, notamment en Europe (ndlr, il existe un peu plus de 120 pompes dont une trentaine en France).

Quel est le prix d’un plein d’hydrogène ?

Combien coûte un plein d’hydrogène ? Pour un véhicule utilitaire léger, il faut 1 kg d’hydrogène pour parcourir 100 kilomètres. Le prix de l’hydrogène étant de 12⬠à 15⬠le kilo. On estime qu’un plein d’hydrogène coûte donc quasiment le même prix qu’un plein de gazole à kilométrage équivalent.

Pourquoi on ne roule pas à l’hydrogène ?

La raison pour laquelle l’hydrogène est inefficace est due au processus de transfert d’énergie nécessaire pour alimenter une voiture. C’est ce qu’on appelle parfois la transition du vecteur énergétique.

Quel avenir pour la voiture à hydrogène ? Vers 2024, la production de ce gaz permettra de générer près de 6 gigawatts d’énergie et environ 40 gigawatts en 2030. Ce plan européen, évoquant entre 180 et 470 milliards d’euros d’investissements jusqu’en 2050, devrait donc participer à une expansion rapide de voitures à hydrogène dans les années à venir.

Pourquoi voiture électrique et pas hydrogène ?

Chaque technologie a ses avantages et ses inconvénients : d’une part, la voiture électrique est plus facile à entretenir et présente moins de risque de stockage, d’autre part l’hydrogène permet une plus grande autonomie et se recharge plus rapidement.

Quels sont les inconvénients de la voiture à hydrogène ?

Un des inconvénients de la voiture à hydrogène vient de la production d’hydrogène. Quelle que soit la méthode utilisée, de grandes quantités d’énergie sont nécessaires pour produire ce gaz.

Pourquoi ne pas rouler à l’hydrogène ?

Risques supplémentaires. Ce réservoir haute pression présente également un risque supplémentaire en cas de choc sur le véhicule. D’autant plus que l’hydrogène est très volatil et hautement inflammable.

Qui vend de l’hydrogène ?

Il existe plusieurs valeurs françaises cotées en bourse qui se partagent le marché de l’hydrogène avec notamment : Air Liquide : qui est considéré comme le leader mondial puisqu’il détient 48% du marché McPhy Energy : la start-up française qui a révolutionné le stockage de l’hydrogène .

Où acheter de l’hydrogène ? La multiplicité des entreprises du secteur peut rendre le choix difficile et brouiller votre décision.

  • Action Hydrogène de France (HDF) …
  • Air Liquide Hydrogène. …
  • Hydrogen Refueling Solutions SA (Hrs) …
  • Actions McPhy Energy. …
  • Actions Engie SA. …
  • Action Ballard Puissance. …
  • Partager Nel ASA (NLLSY) …
  • Action Powercell Suède.

Quel est le prix d’un plein d’hydrogène ?

Quant au plein d’hydrogène, le kilo est actuellement facturé entre 10 ⬠et 15 â¬.

Qui fournit l’hydrogène ?

Air Liquide, leader français des gaz industriels, est depuis des décennies l’un des plus grands producteurs mondiaux d’hydrogène. Cette activité rapporte quelque 2 milliards d’euros par an.

Qui pollue le plus diesel ou électrique ?

Une voiture électrique émet 25% moins de CO2 qu’une voiture diesel si elle roule en Pologne. Il émet 80% de moins s’il roule en France. Enfin, lors de son utilisation, le véhicule électrique émet bien quelques particules fines, résultant du freinage, mais six fois moins que les modèles essence ou diesel.

Les voitures électriques polluent-elles davantage ? Un véhicule électrique pollue peu. En fonctionnement, il n’émet pas de gaz à effet de serre. De plus, le véhicule électrique ne produit pas de nuisances sonores comme le fait un véhicule thermique.

Quelle motorisation est la plus écologique ?

La première est la Hyundai Ioniq électrique, une berline qui offre jusqu’à 311 kilomètres d’autonomie sur une seule charge. Sa batterie lithium-ion polymère de 38 kWh alimente un moteur électrique de 136 chevaux, qui permet de passer de 0 à 100 km/h en un peu plus de 10 secondes.

Est-ce que la voiture électrique pollue moins ?

Contrairement aux idées reçues, les véhicules électriques contribuent à la pollution de l’air en émettant des particules nocives, selon l’Ademe. En revanche, leur utilisation ne génère pas de gaz à effet de serre. Les voitures électriques ne sont pas une panacée contre la pollution de l’air.

Quel est le véhicule le plus polluant ?

Le record est pour la Lamborghini Veneno avec 398g de CO2/km. C’est la voiture la plus chère du moment et la plus polluante.

Sources :